Etudier à l'international

Demandez un dossier d'inscription !
relations internationales

La mobilité internationale  est pleinement inscrite dans le cursus pédagogique ingénieur du Groupe ESB. Elle est d’ailleurs une des conditions d’obtention du diplôme.

Ainsi, chaque étudiant, au regard de son parcours, de ses connaissances linguistiques et de son projet professionnel, choisira la mobilité qui répondra le mieux à ses attentes : stage , échange académique , année de césure , double diplôme .

Financements possibles

  • Bourse du Ministère de l’Agriculture effectuer un stage à l’étranger.
  • Bourse du Conseil Régional des Pays de la Loire – ENVOLEO - pour étude ou stage.
  • Bourse Erasmus pour étude ou stage.
  • Bourse Ministère Affaires étrangères et Enseignement Supérieur pour le Brésil – BRAFITEC – pour un semestre à trois semestres d’études.
  • Bourse Ministère Affaires étrangères et Enseignement Supérieur pour le Chili – CHILFITEC – pour un semestre à trois semestres d’études.

Stage

A ce jour, les élèves ingénieurs ont réalisé leur stage dans plus de 80 pays à travers le monde.

Quelques exemples de destinations : Brésil, Etats-Unis, Chine, Suisse, Belgique, Finlande, Grande Bretagne, Canada, Roumanie, Vietnam, Nouvelle Zélande...

Échange académique

En 2e  année du cursus ingénieur, des semestres de formation dans 31 des Universités partenaires  en Europe et à l’international sont possibles.

Témoignage

Camille nous raconte son expérience à la "North Karelia, University of Applied Sciences" en Finlande.

Les cours sont proches de l’exploitation forestière, comme par exemple, législation forestière, logistique, construction bois, contreplaqué, les différents usages de la forêt, industrie forestière finnoise, GPS/GIS et télédétection.

En dehors des cours, on a pu tester pas mal de choses : sauna puis baignade dans une rivière à 2°C, week-end en cottage en pleine nature, ice swimming, voyages en Estonie, Suède et Laponie…

C’est une super expérience d’être partie, d’apprendre autrement, de rencontrer des gens de plein de nationalités différentes.

Ce séjour  m’a aussi permis de découvrir d’autres forêts et, étant donné la spécialisation de l’Université en exploitation forestière et construction, cela m’aide pour le choix du cycle d’approfondissement de 3e  année.

Année de césure

Dans le cadre du cursus ingénieur, les étudiants ont la possibilité de faire une année de césure (deux semestres) entre la 2e  et 3e  année.

Cette césure doit se dérouler à l’étranger et peut prendre différentes formes : stage de longue durée, expérience dans l’humanitaire, formation complémentaire.

Valentin témoigne de cette expérience de césure aux USA .

Double diplôme

Avec le Brésil

Ingénieur de l'ESB & Ingénieur industries du bois de l’Université Fédérale du Paraná (UFPR), à Curitiba au Brésil.

Programme : 3 semestres d’études en France puis 3 semestres à Curitiba suivis d’un stage en entreprise.

Depuis 2009, des financements spécifiques permettent à 8 étudiants brésiliens et français chaque année, de vivre cette double diplomation.

Avec la Russie

Ingénieur de l'ESB & Master de technologie de la transformation du bois de l’Université d’Etat des Techniques du Bois d’Oural (UETBO), à Ekaterinbourg en Russie.

L’originalité de cette convention réside dans le fait qu’elle est menée en partenariat avec l’Académie d’Etat d’Agro-ingénierie de Tcheliabinsk (AEAT) en Russie.

Programme : deux années à l'ESB puis une année à Tcheliabinsk (AEAT) pour suivre des cours intensifs de russe, de sciences de l’ingénieur en français et en russe, puis une année en Master à Ekaterinbourg (UETBO), avec des cours axés sur la technologie de la transformation du bois uniquement en russe. Un stage de fin d’études de 5 mois clôturera ce double diplôme.

Avec le Chili

Ingénieur de l'ESB & Ingénieur civil des industries du bois de l’Université de Bio Bio, à Concepción au Chili

Programme : deux années à l'ESB puis 3 semestres à l'Université de Bio Bio suivis d'un stage en entreprise.

Avec la Suisse

Ingénieur de l'ESB & Master Technologie du Bois de la Haute Ecole Spécialisée Bernois (BFH), à Bienne en Suisse.

Programme : deux années à l'ESB puis choix entre deux parcours à BFH : construction (24 mois) ou innovation (18 mois).